Nature

Le ballet ailé des papillons

Incarnant l’élan joyeux qui anime la faune et la flore à l’éveil du printemps, les papillons ont nourri l’imaginaire de Van Cleef & Arpels depuis 1906. Au fil des époques, la Maison traduit la légèreté de leur vol et l’infinité de leurs nuances dans ses collections de joaillerie, de Haute Joaillerie et d’horlogerie.

  • Pancarte produit d'un clip Papillon, 1937, Van Cleef & Arpels

    Pancarte produit d'un clip Papillon, 1937, Archives Van Cleef & Arpels

Dès les années 1906, ces créatures ailées deviennent clips précieux et motifs d’oreilles, puis se parent de Serti Mystérieux™, de nacre ou encore de bois laqué. Au fil du temps, elles se prêtent à des esthétiques abstraites ou figuratives pour illustrer différentes sources d’inspiration chères à Van Cleef & Arpels : la nature, la couture ou encore la chance.

Née en 2001, la collection Deux Papillons met en scène des couples aériens, sertis de pierres dures, de diamants, de gemmes de couleurs ou encore de matières naturelles comme la nacre. Leur subtile asymétrie rend hommage au dynamisme de ces délicates créatures.

En 2010, Van Cleef & Arpels part à la chasse aux papillons avec une collection de Haute Joaillerie exclusivement dédiée à ce thème. Celle-ci met ainsi en majesté la richesse de ces animaux diaphanes à travers un corpus de joyaux ailés. Les papillons se posent également sur les pièces horlogères de la Maison, ornées grâce aux savoir-faire les plus virtuoses. Ainsi, les techniques d’émail – plique-à-jour, champlevé ou encore paillonné – se mêlent à la gravure sur or ou à la peinture miniature pour retranscrire les innombrables couleurs des papillons qui se déploient avec grâce sur les cadrans.