Ok

Accueil > la-maison > Icônes de la Maison > Légendes de Van Cleef & Arpels >Renée Puissant & René Sim Lacaze

    LEGENDS OF VAN CLEEF & ARPELS


    Renée Puissant & René Sim Lacaze

    Précédent

    Dans les années 20, une alliance artistique affirme le style de Van Cleef & Arpels. Renée Puissant, fille d’Estelle Arpels et Alfred Van Cleef reprend la direction artistique de la Maison après la mort de son mari, Emile Puissant en 1926. René Sim Lacaze, dessinateur et créateur talentueux, rejoint la Maison en 1922. Ensemble, ils bâtirent un patrimoine esthétique qui rayonne encore aujourd’hui.

    Renée Puissant ne savait pas dessiner mais elle était dotée d’une imagination débordante. Ainsi, Renée Puissant comptait sur René Sim Lacaze pour transformer ses idées en dessins. Ensuite, elle complétait ses ébauches avec des suggestions détaillées. Les créations naissaient de ce dialogue esthétique entre deux personnalités complémentaires. De 1926 à 1939, le duo porta Van Cleef & Arpels au firmament du design joaillier.

    Un dialogue esthétique entre deux personnalités complémentaires.

    Renée Puissant - Van Cleef & Arpels
    Renée Puissant

    Les pièces ainsi conçues font aujourd’hui référence dans l’histoire de la joaillerie.

    Le clip d’inspiration japonaise Panier Fleuri incarne le style plus figuratif de la Maison pendant les années 20.

    Le collier Collerette dessiné en 1937 pour une élégante femme du monde est toujours aussi captivant, paré de rangs de rubis taille coussins ponctués de diamants taille baguette.

    Si vous êtes intéressé(e) par ce thème, vous aimerez également :Louis & Hélène Arpels : le sens du style

    Précédent