Ok

Accueil > la-maison > Icônes de la Maison > Légendes de Van Cleef & Arpels >Louis & Hélène Arpels : le sens du style

    Légendes de Van Cleef & Arpels


    Louis & Hélène Arpels : le sens du style

    Précédent

    En 1933, Van Cleef & Arpels célèbre un nouveau mariage. Née à Monaco, de parents russes, Hélène Ostrowska est mannequin et possède une élégance et une grâce particulières qui  font grande impression dans les sociétés à Paris et New York. Louis Arpels est le benjamin de la famille Arpels : doté d’un sens commercial et d’un charisme exceptionnels, il concentre allure, humour et un goût infaillible.

    Dans les années 40, après la guerre, le couple traverse l’Atlantique pour rejoindre la filiale à New York de Van Cleef & Arpels. L’arrivée d’Hélène Arpels en Amérique renforce encore son aura. Egérie de l’élégance française, elle fait partie de la liste des « 10 Femmes les mieux habillées » à partir de 1949 et y figurera pendant dix années.

    « Après tout, les diamants vont avec tout »

    Hélène Arpels, 1934 - Van Cleef & Arpels
    Hélène Arpels, 1934
    Louis Arpels  - Van Cleef & Arpels
    Louis Arpels

    Lors de ses promenades sur la 5ème Avenue à New York ou sur les Champs Elysées à Paris, Hélène Arpels était remarquée pour sa silhouette et son style impeccables.

    Ses « costumes », comme elle les appelait, incarnaient l’élégance pure et servaient de faire-valoir à ses bijoux somptueux.

    A la fois moderne et féminine, elle portait même des diamants sur ses boucles de chaussures : « Après tout » disait-elle « les diamants vont avec tout ».

    Si vous êtes intéressé(e) par ce thème, vous aimerez également :La parure Chapeau Chinois

    Précédent