Ok

Accueil > la-maison > Icônes de la Maison > Créations historiques >Le collier Passe-Partout

    Créations historiques


    Le collier Passe-Partout

    Précédent

    Le Passe-Partout dont le brevet a été déposé en 1938, est un des premiers exemples de pièces transformables réalisées par Van Cleef & Arpels. Conçu pour répondre aux désirs de celle qui le portait, le Passe-Partout fut l’accessoire indispensable de la femme moderne qui souhaitait adapter ses bijoux à ses tenues et ses envies. Ce fut l’une des pièces phares de la Maison à partir des années 30.

    Le Passe-Partout est basé sur une technique ingénieuse et innovante. Dissimulé sous deux clips représentant un motif de fleurs, un système de rails métalliques permet d’y glisser une chaîne flexible dite « serpent », en or jaune pour transformer la pièce à volonté en collier, tour de cou, sautoir, bracelet ou ceinture. Les fleurs se détachent et peuvent être portées séparément en clips mais aussi en motifs d’oreilles.

    Un accessoire de mode qui se transforme en parure joaillière fascinante.

    Le Passe-Partout : une pièce historique - Van Cleef & Arpels
    Le Passe-Partout : une pièce historique

    La pièce est emblématique du style de son époque. Elle est parée des motifs floraux de la collection Hawaii, tel ce modèle de 1939 dont les fleurs contrastées bleues et jaunes sont composées de rubis et saphirs multicolores. D’autres exemples se déclinent avec un motif « nœud » pour la chaîne. 

    A la fois ingénieux et créatif, le Passe-Partout est la preuve qu’un accessoire de mode peut se transformer en une parure joaillière fascinante.

     

    Si vous êtes intéressé(e) par ce thème, vous aimerez également :Le volume

    Précédent