Danse

Van Cleef & Arpels et la danse, un pas de deux

Alliant à la quête d’excellence le goût du beau et de l’harmonie, Van Cleef & Arpels a puisé dans la danse une infinie source de créativité. L’art du ballet insuffle aux créations joaillières et aux délicates figures féminines de Van Cleef & Arpels une poésie envoûtante, un élan de grâce.

L’histoire qui lie Van Cleef & Arpels à l’univers de la danse remonte aux années 1920 à Paris, où Louis Arpels, passionné de ballet, aimait emmener son neveu Claude à l’Opéra. Sous leur impulsion, les premiers clips ballerines de la Maison voient le jour au début des années 1940 à New York, et deviennent bientôt l’une des signatures de Van Cleef & Arpels. Dotées d’un visage en diamant taille rose rehaussé d’une coiffe précieuse, elles s’habillent de pointes et d’un tutu en diamants ou pierres de couleur, épousant leur mouvement. Leurs postures aériennes et la beauté de leurs costumes séduisent rapidement, notamment les collectionneurs.

  • Georges Balanchine et Pierre Arpels avec Suzanne Farrell à l'occasion de la présentation du ballet Jewels au Théâtre des Champs-Elysées, 1976. Archives Van Cleef & Arpels

    Georges Balanchine et Pierre Arpels avec Suzanne Farrell à l'occasion de la présentation du ballet Jewels au Théâtre des Champs-Elysées, 1976. Archives Van Cleef & Arpels

Les liens de Van Cleef & Arpels avec l’univers de la danse se renforcent à la faveur d’une rencontre décisive lorsque Claude Arpels fait la connaissance en 1961 du célèbre chorégraphe George Balanchine, cofondateur du New York City Ballet. De leur passion commune pour les pierres précieuses naît en 1967 le ballet de Balanchine Jewels. Ce triptyque non-narratif, inspiré par les émeraudes, les rubis et les diamants, dédie chacun de ses actes à l’une des gemmes. À chaque partie est associé un compositeur : Gabriel Fauré et l’Emeraude, Igor Stravinski et le Rubis et Piotr Ilitch Tchaïkovski et le Diamant.

  • Dessin représentant un clip Danseuse, circa 1945, Archives Van Cleef & Arpels

    Dessin représentant un clip Danseuse, circa 1945

  • "Clip Ballerine, 1952 Platine, or jaune, turquoises, rubis, diamant, Collection Van Cleef & Arpels"

    Clip Ballerine, 1952 Platine, or jaune, turquoises, rubis, diamant, Collection Van Cleef & Arpels

Aujourd’hui, la Maison perpétue ses liens avec le monde de la danse à travers plusieurs collaborations et actions de mécénat. Depuis 2012, elle soutient la compagnie L.A. Dance Project fondée par le danseur et chorégraphe français Benjamin Millepied. Van Cleef & Arpels soutient également l’innovation et les nouveaux talents dans le domaine de la création chorégraphique à travers son partenariat avec le cercle philanthropique Fedora. Depuis 2015, le « Prix FEDORA – VAN CLEEF & ARPELS pour le Ballet » récompense ainsi chaque année l’excellence d’un ballet inédit.