Style

Les bijoux d'inspiration égyptienne

La découverte en 1922 du tombeau de Toutankhamon par Howard Carter suscite un intérêt international pour l'Égypte antique. Marquée par cet événement historique et la richesse de cette culture millénaire, Van Cleef & Arpels crée entre 1922 et 1925 de nombreuses pièces d’inspiration égyptienne. On retrouve à travers les codes de la période Art Déco – lignes géométriques, répétition des motifs et contrastes tranchés – l’iconographie égyptienne.

  • Broche d'inspiration égyptienne, 1925, platine, émeraudes, rubis, onyx, diamants. Collection Van Cleef & Arpels.

    Broche d'inspiration égyptienne, 1925 Platine, émeraudes, rubis, onyx, diamants

Parmi les décors représentés figurent des scènes d'offrande, des hiéroglyphes, des sphinx, des amphores, des taureaux, des plumes d’autruche, ou encore des fleurs de lotus. Les pierres précieuses – émeraudes, saphirs, rubis suiffés et diamants – ainsi que des pierres dures comme l’onyx dessinent les motifs aux contours délicats.

  • Dessin représentant une broche d'inspiration égyptienne, vers 1925. Archives Van Cleef & Arpels.

    Dessin représentant une broche d'inspiration égyptienne, vers 1925

  • Dessin représentant une broche d'inspiration égyptienne, vers 1925. Archives Van Cleef & Arpels.

    Dessin représentant un bracelet d'inspiration égyptienne, vers 1925

D’une grande rareté, ces créations remarquables sont aujourd’hui particulièrement recherchées par les connaisseurs et les collectionneurs de joaillerie.