Automate Rêveries de Berylline. Objets Extraordinaires, Van Cleef & Arpels

Objets Extraordinaires

Automate Rêveries de Berylline

L’automate Rêveries de Berylline est le premier d’une série de pièces inspirées par la nature, thème cher à la Maison depuis sa fondation.

Une douce contemplation

Cet automate met en scène l’ouverture d’une fleur dévoilant une gracieuse créature ailée. Ici, une fleur née d’un jardin imaginaire s’anime à la demande et ouvre ses pétales sur un colibri prêt à prendre son envol. Les ailes de l’oiseau se déploient pour battre quelques instants. Le colibri reprend ensuite sa place au cœur de la corolle, qui referme simultanément l’ensemble de ses pétales autour de l’oiseau, l’enserrant avec douceur. La musique accompagnant cette saynète a été spécialement imaginée pour cette création.

Les savoir-faire au service de l’enchantement

La scène jouée par l’automate Rêveries de Berylline fait la part belle aux métiers d’art : les savoir-faire de Haute Joaillerie de Van Cleef & Arpels donnent vie à l’oiseau, dont les pierres scintillantes captivent le regard lorsqu’il bat des ailes. Une attention toute particulière a été portée à la sélection de ces gemmes, leurs nuances rappelant le plumage chatoyant d’un véritable colibri. Ultime détail, un saphir mauve semble suspendu tel une goutte d’eau au bec de l’oiseau, sa couleur variant subtilement au gré de la lumière.

Le socle de la création, entièrement sculpté, est composé de deux volumes en porphyre rouge et d’un bol en lapis-lazuli. Les pierres, choisies avec soin par les gemmologues de Van Cleef & Arpels, ont été minutieusement taillées et polies pour révéler tout leur caractère et la vie qui les habite. 

  • Details of the leaf in yellow gold and diamonds, Rêveries de Berylline automaton. Extraordinary Object, Van Cleef & Arpels
Les savoir-faire au service de l’enchantement
Laque à l'aérographe d'un pétale en or rose, automate Rêveries de Berylline. Objet Extraordinaire, Van Cleef & Arpels
Test du mouvement d'ouverture/fermeture des pétales en or rose, automate Rêveries de Berylline. Objet Extraordinaire, Van Cleef & Arpels
Ajustement des pétales sur la base, automate Rêveries de Berylline. Objet Extraordinaire, Van Cleef & Arpels
Sculpture en cire verte de la feuille d'acanthe, automate Rêveries de Berylline. Objet Extraordinaire, Van Cleef & Arpels
Test du mouvement des ailes du colibri, automate Rêveries de Berylline. Objet Extraordinaire, Van Cleef & Arpels

Enfin, une corolle de fins pétales culmine au sommet de l’automate, se parant de douces nuances nées de l’art exigeant de la laque. Peints un à un à l’aérographe en plusieurs couches successives, les 36 pétales présentent ainsi de subtils dégradés de couleurs, identiques d’un pétale à l’autre.

  • Détails du colibri en or blanc, saphirs mauves et bleus, émeraudes, grenats tsavorites, automate Rêveries de Berylline. Objet Extraordinaire, Van Cleef & Arpels

    Détails du colibri en or blanc, saphirs mauves et bleus, émeraudes, grenats tsavorites.