Exposition Florae

Van Cleef & Arpels a donné carte blanche à la photographe Mika Ninagawa pour réaliser une exposition en hommage aux fleurs, mettant en regard ses œuvres et les créations florales de la Maison. Au sein d’une scénographie immersive imaginée par l’architecte Tsuyoshi Tane, les pièces de la collection patrimoniale et les bijoux contemporains de Van Cleef & Arpels dialoguent avec les photographies aux couleurs vibrantes de l’artiste japonaise. 

 

Présentée du 10 septembre au 14 novembre 2021 à l’Hôtel d’Évreux, Place Vendôme, Paris, l'exposition « Florae » invite à une promenade onirique dans un jardin imaginaire.

 

RÉSERVEZ EN LIGNE

Un jardin enchanté

 

Depuis sa fondation en 1906, Van Cleef & Arpels puise dans la nature une source d’inspiration infinie. La flore insuffle notamment vitalité et poésie à ses créations, qui retranscrivent ses constantes métamorphoses dans les matières précieuses. Mika Ninagawa, photographe japonaise réputée pour son travail sur la couleur, partage avec la Maison le même attrait pour les fleurs dont elle cherche à saisir la beauté et la singularité. Sur ces photographies, dahlia, rose ou fleurs de cerisier prennent vie, exprimant leurs nuances avec intensité.

Le labyrinthe et le kaléidoscope

 

Afin de mettre en scène ce dialogue artistique entre joaillerie et photographie, Mika Ninagawa et Van Cleef & Arpels ont fait appel à l’architecte Tsuyoshi Tane, fondateur du studio ATTA à Paris. Pour « Florae », il a imaginé une scénographie immersive fondée sur des jeux de lumière et de miroir.

 

À l’origine de ce décor, deux concepts phares se combinent : le kaléidoscope, avec ses jeux chromatiques infinis, et le labyrinthe, qui invite à se « perdre » dans ce lieu onirique. L’espace se dessine grâce à des parois de verre qui, lorsqu’elles sont illuminées, présentent les photographies de Mika Ninagawa, avant de s’éteindre et de laisser apparaître une surface réfléchissante.

 

Les créations de la Maison, quant à elles, prennent place au cœur de vitrines discrètes, spécialement conçues pour se fondre dans le décor. Elles semblent alors flotter dans ce jardin merveilleux.

Mika Ninagawa

Mika Ninagawa est photographe et réalisatrice. Née à Tokyo au Japon, elle se fait remarquer dans les années 1990 en participant au phénomène appelé « girly photography » qui documentait le quotidien et l’attitude des jeunes femmes japonaises de l’époque. À travers ses photographies aux couleurs pop et ses sujets de prédilection tels que les fleurs et les poissons, Mika Ninagawa cherche à capturer la beauté éphémère du quotidien saisie en un instant. 

 

En 2017, Mika Ninagawa rencontre Van Cleef & Arpels au Japon avec qui elle commence à collaborer. L’année suivante, la Maison lui propose de réaliser une exposition sur le thème des fleurs à Paris qui donne aujourd’hui lieu à « Florae ». 

Pièces iconiques

 

Sensible à la beauté éphémère de la flore, la Maison lui rend hommage depuis sa fondation, donnant lieu à une grande richesse d’interprétations joaillières aujourd’hui mises à l’honneur aux côtés des photographies de Mika Ninagawa. Réalisées entre les années 1920 et les années 2000, plus de cent pièces issues de la Collection Van Cleef & Arpels ainsi que des collections contemporaines offrent un panorama des fleurs vues par la Maison, à travers trois thématiques : l’esthétique naturaliste, les bouquets et l’esthétique stylisée.

Une éclosion de couleurs

Les fleurs à L'École des Arts Joailliers

 

Pour poursuivre sur le thème des fleurs, L'École des Arts Joailliers, avec le soutien de Van Cleef & Arpels, propose un programme culturel riche composé de conférences pour les adultes et d'ateliers créatifs pour les enfants.

 

Découvrez le programme